Dédié à l’ACAT
Du fond de ma détresse
Alain Caburet

1. Du fond de ma détresse Vers qui donc me tourner ? Quand l’angoisse m’oppresse Qui pourra me sauver ? Viendras-tu à mon aide Seras-tu mon secours ? Je prie, je crie, je cède Pourtant tu restes sourd.

2. Dans ma faiblesse extrême Je crie vers toi, Seigneur. Etranger à moi-même De tout, de moi j’ai peur ! Que ton esprit me parle Qu’à toi s’ouvre mon cœur Ranime mon courage L’espoir soit le plus fort !

3. Meurtris par la souffrance Qui broie tant d’innocents Nous n’avons d’espérance Qu’en ton amour puissant. Renaisse la confiance Malgré tout ce qui tue. Réponds à notre attente Toi notre seul salut.

4. Quand l’injustice accable Tant d’êtres désarmés Quand aussi le coupable Ne peut se racheter Engage-nous ensemble A témoigner sans peur Que la foi nous rassemble À tes côtés, Seigneur !

5. Quand l’exclu reste en marge Quand pleure l’étranger Quand le prisonnier rage D’être encore humilié Et quand le pauvre a honte Mal vêtu, mal nourri Que ton amour nous montre L’amour du plus petit.

6. Qu’en tout cachot sur Terre Parvienne notre chant L’écho de nos prières De nos engagements. Brisons la solitude De tous ceux qu’on oublie Par cette certitude : Des frères pour moi prient.

7. Que partout l’on entende Le cri du torturé. Nul geôlier ne prétende Que son crime est caché. Que le bourreau frémisse Flétri du monde entier. Que nos appels fléchissent Le tyran démasqué !

8. Oh ! que justice règne En tout pays demain ! Jamais la loi ne prenne La vie d’un être humain. Dieu seul est juste juge Vérité, compassion Espérance et refuge Du plus mauvais larron (bis) Du méchant et du bon.

Chant dédié à l’ACAT
Paroles : Alain Caburet - ancaburet@wanadoo.fr